fbpx
05 57 67 20 11 contact@sugarfree.fr

S’il existe bien une attitude positive pour contribuer à la préservation de l’environnement, c’est bien le fait d’être éco-responsable : C’est la responsabilité de tous : la conscience des enjeux environnementaux auxquels le monde fait face mais aussi  la nécessité inchangeable de limiter l’empreinte écologique de l’Homme sur la Terre.
Entreprises, consommateurs, collectivités… tous à mêmes de renouveler les petites habitudes du quotidien pour un gros changement : l’écologie.
Dans un monde en perpétuel mouvement, les façons de travailler sont changeantes, les coworking sont des lieux de plus en plus prisés. Le meilleur moyen de se différencier ? Devenir un coworking éco-responsable.

Si beaucoup sont prêt à passer le cap, il est difficile pour certains de connaître les bons réflexes, et les bonnes démarches à adopter. En tant d’entreprise engagée dans l’agriculture biologique, nous allons vous montrer quelles sont les étapes clés pour un coworking éco-responsable.
Dans une logique de coworking,  voici 10 gestes (faciles) à adopter :

Proposer des encas healthy et locaux 

Être un coworking, ce n’est pas seulement proposer des espaces de travail, c’est aussi proposer des boissons et des encas à volonté. Si chaque coworking à son propre point de vue là-dessus, pour être éco-responsable, quoi de mieux que des boissons et encas healthy de  provenance local ? 
Entre fruits secs et fruits de saison de proximité… vous aurez de quoi alimenter délicieusement vos coworkers en privilégiant le bien-être par le naturel.

Privilégier la lumière naturelle

La lumière, une source naturelle de bien-être. Et qu’y a-t-il de plus important que le bien-être au coworking ? Si la lumière naturelle permet de réduire les dépenses d’énergie, elle est également source de bonne humeur et de concentration. Vous aimez les néons ? Vous aimerez encore plus les verrières. 

Utiliser la climatisation qu’en cas de haute température et ne pas dépasser les 8° de différence par rapport à la température extérieure 

Véritable fléau pour le climat, il n’est pas négligeable de noter que la clim consomme jusqu’à 50 fois plus d’électricité qu’un ventilateur. Certes plus pratique, mais son utilisation est préférable avec modération …

Avoir des poubelles de tri

Entré dans notre quotidien depuis maintenant quelques années, le tri est l’une des choses indispensable à chacun au quotidien. Bénéfique pour plusieurs raisons, il permet de limiter les pollutions, éviter de gaspillage, mais aussi d’économiser des ressources naturelles… 

Avoir un bac à compost

À défaut d’être incinéré, le compost s’auto-sert pour créer du compost, et donc de l’engrais, quoi de mieux pour favoriser l’embellissement de la nature ?
Qu’il s’agisse de votre propre compost ou du compost du quartier, de multiples solutions existent : ne dîtes jamais plus que c’est trop compliqué.

Pour savoir où se trouve le compost le plus proche de chez toi, clique sur ce lien → https://www.wedemain.fr/Grace-a-cette-carte-trouvez-un-composteur-pres-de-chez-vous_a3247.html

Utiliser de la vaisselle réutilisable

Le plastique, c’est pratique, mais générateur de déchets. La meilleure alternative ? La vaisselle réutilisable bien sûr, non seulement vous limiterez les dégâts causés à l’environnement, mais en plus, c’est bien moins nocif pour la santé… à méditer 

Réduire au maximum ses impressions papiers 

Si la surconsommation de papier favorise le gaspillage, elle contribue surtout à la destruction de nos forêts. Paradoxalement, le digital fait bien des choses, mais ne réduit pas pour autant l’utilisation du papier, alors à défaut d’être indispensable, utilisez du papier recyclable…

Utiliser des matériaux naturels 

À l’heure où les conditions environnementales priment, il est important de diminuer l’impact écologique quotidien. Bois, brique, lège… des composants qui limitent non seulement l’impact écologique, mais qui préservent aussi la santé… 

Trouver des partenaires locaux 

On le sait, le marché économique relate de devoir avoir des alliés, mais attention, pas n’importe lesquels, pour trouver un partenaire, il est indispensable de travailler sur un territoire porteur d’opportunités pour les deux alliés. Privilégiez des partenaires locaux, proposez des restaurateurs locaux du quartier , le bénéfice se fera dans les deux sens… 

Favoriser la mobilité propre 

Même si ça ne suffit pas à préserver notre environnement, c’est un grand pas pour la planète.
L’utilisation du vélo est la parfaite alternative pour le bien-être de votre corps et de la Terre, ça coûte moins cher et ça favorise la qualité de l’air ? Que demander de plus ?   

Qu'en pensez-vous ?

Partager

Partagez cet article à votre cercle de coworkers ;)